Article No 138

 

Quand le déclarant est certain que les atouts adverses sont partagés hostilement, il est peut-être mieux parfois de ne pas toucher aux atouts. Cette donne, qui provient du Carrousel Cup 2004, un tournoi juniors disputé aux Pays-Bas, en fournit un exemple.

 

Nord donneur, personne vul.

 

                                    ª A R 7 3

                                    © 8 2

                                    ¨ R D 9 2

                                    § V 10 2

 

ª V 10 6 4                                          ª ---

© A V 7                                              © 10 6 4 3

¨ V 8 3                                               ¨ A 10 6 4

§ A 8 3                                               § R D 9 6 5

 

                                    ª D 9 8 5 2

                                    © R D 9 5

                                    ¨ 7 5

                                    § 7 4

 

Ouest               Nord                Est                   Sud

Molenaar          Madry              Verbeek           Strzemeski

                        1§                   passe                1ª

passe                2ª                   contre               passe

2SA                 passe                3§                   3ª

contre               (fin)

 

La donne vient du finale, entre Pologne et Pays-Bas. Après une bataille compétitive, Ouest a rendu les choses sérieuses en contrant le contrat final de 3ª. Ouest a entamé l’As de Trèfle et petit Trèfle pour le Roi d’Est qui a insisté à la couleur.

 

Le déclarant polonais a coupé ; d’après les enchères il connaissait le Valet de Pique quatrième en Ouest et comme il avait besoin de couper plusieurs perdantes au mort il ne pouvait pas se permettre de toucher aux atouts. Alors il joua Carreau pour le Roi et l’As d’Est qui rejoua Cœur pour l’As d’Ouest. Retour Carreau pour le mort et puis : Cœur pour la Dame, Cœur coupé au mort, Carreau coupé en main, Cœur coupé par Ouest avec le 10 et surcoupé par le mort, Carreau coupé en main avec la Dame tandis qu’Ouest sous-coupe (!) et impasse marquée à l’atout pour 9 levées !

 

La seule chance de la défense est de jouer atout ; vous pouvez vérifier vous même qu’un retour atout à la deuxième levée condamne le contrat à la chute bien qu’il semble sacrifier une levée naturelle d’atout.

 

           

Back to the Luxemburger Wort articles page


Back to Nikos Sarantakos' bridge page



© 2002-2004 Nikos Sarantakos
sarant@pt.lu