Article No 139

 

Quand on détient une couleur très longue mais faible il peut s’avérer très difficile de jouer dans cette couleur, spécialement s’il s’agit d’une mineure. La donne suivante, tirée de la sélection américaine disputée en juin, est un exemple de ce cas.

 

Ouest donneur, N-S vul.

 

                                                ª R 3

                                                © R D 5 2

                                                ¨ A V 10 8 3 2

                                                § A

 

ª A 7 6 5                                                        ª D V 10 9 8

© 9 8 3                                                            © 10 6 4

¨ R 9 6 4                                                         ¨ D 7 5

§ D 10                                                                        § R V

 

ª 4 2

© A V 7

¨ ---

§ 9 8 7 6 5 4 3 2

 

Ouest               Nord                Est                   Sud

                        Gitelman                                   Moss

passe                1¨                   2ª                   passe

4ª                   4SA                 passe                5§

passe                5©                   (fin)

 

L’intervention faible un peu atypique d’ Est a muselé Brad Moss en Sud ; il ne pouvait pas dire 3§ avec une main si faible. Sur 4ª Fred Gitelman a demandé 4SA en montrant une deuxième couleur ; Moss a proposé les Trèfles mais évidemment Nord a corrigé à 5©.

 

Ouest a entamé l’As de Pique et a rejoué Cœur. Pour avoir un espoir de gagner il faut trouver et les Cœurs et les atouts amicalement partagés. Moss a gagné la levée au mort, puis il a tiré l’As de Trèfle, Cœur pour le Valet, Trèfle coupé en vérifiant le partage indispensable, Cœur pour l’As (ouf !) et tabler pour 12 levées.

 

Tout cela paraît plutôt simple, mais le clé du coup consiste à gagner l’entame au mort avec le Roi. Mais pour faire cela il faut déjà à l’entame avoir décidé une ligne de jeu et avoir identifié l’hypothèse de nécessité (tout partagé) ; et ceci est loin d’être simple !

 

 

 

Back to the Luxemburger Wort articles page


Back to Nikos Sarantakos' bridge page



© 2002-2004 Nikos Sarantakos
sarant@pt.lu