Article No 148

 

La 12ème Olympiade de Bridge a commencé dimanche à Istanbul. L’ équipe luxembourgeoise a débuté ses matches par une lourde défaite 8 à 22 face à Inde (une équipe formidable, au demeurant), mais puis nos joueurs ont réussi un résultat énorme, en battant les chinois, une des équipes les plus fortes du monde, 16 à 14 ! La première journée a terminé avec une courte défaite, 16-14, contre la Martinique. Nous allons voir une donne du 3ème tour, où il faut une défense pas brillante mais très précise pour battre une manche.

 

Sud donneur, personne vul.

 

                                    ª 8

                                    © R 5 3

                                    ¨ R 6 4 2

                                    § A R 8 5 3

ª A 10 5                                             ª V 7 6 4 3 2

© 10 6 2                                              © A 4

¨ V 10 7 3                                          ¨ A 9 8 5

§ V 10 2                                             § 7

 

                                    ª R D 9

                                    © D V 9 8 7

                                    ¨ D

                                    § D 9 5 4

 

Sud                  Ouest               Nord                Est

Backstrom        Kowalski          Salomaa           Tuszynski

1©                   passe                2§                   passe

3§                   passe                3©                   passe

4©                   (fin)

 

Ouest entame le Valet de Carreau ; normalement il est bien joué de laisser passer en Est, mais pas ici ; Est a bien calculé que la déclarante risque d’avoir la Dame sèche, et a mis son As pour rejouer aussitôt son singleton Trèfle. La déclarante a gagné au mort et a joué petit atout. Est a évidemment plongé son As et a retrouvé son partenaire à Pique pour recevoir la coupe à Trèfle et battre ainsi le contrat.

 

Rien de brillant, certes, mais quand-même une précision qui gagne davantage de points que la brillance pure mais rare. Il y a de paires, et pas les moindres, qui n’ont pas réussi à battre 4©, comme les italiens : Giorgio Duboin en Ouest a entamé l’As de Pique, ce qui le priva de la rentrée nécessaire pour donner la coupe au partenaire plus tard. Les nôtres ont aussi trouvé la défense mortelle, et ont ainsi gagné 11 imps quand les martiniquais à l’autre salle ont laissé gagner 4© avec une levée de mieux !

 

 

Back to the Luxemburger Wort articles page


Back to Nikos Sarantakos' bridge page



© 2002-2004 Nikos Sarantakos
sarant@pt.lu