Article No 153

 

La donne d’aujourd’hui a été jouée à l’Internet, au site excellent de BridgeBase Online (www.bridgebase.com) que je vous recommande vivement. Le déclarant a fait un faux pas mais la défense n’a pas su en profiter.

 

Ouest donneur, tous vul.

                                                ª A 6 3

                                                © A 6 5 4

                                                ¨ A 9 8 5 4

                                                § 2

ª V 9                                                                          ª 8 2

© R D 10 9                                                                  © 8 3 2

¨ D 7 3                                                                       ¨ R V 10

§ A D 7 3                                                                    § R 8 6 5 4

 

                                                ª R D 10 7 5 4

                                    © V 7

                                    ¨ 6 2

                                    § V 10 9

 

           

Ouest               Nord                Est                   Sud

1§                   contre               3§                   4ª

(fin)

 

Est a essayé de brûler les paliers avec son soutien à saut, mais Sud, qui a pu visualiser une courte à Trèfle en face, a demandé la manche. Ouest entame le Roi de Cœur. Si le déclarant joue Trèfle pour ouvrir la coupe, la défense peut prévaloir en jouant atout. Comme le déclarant ne peut pas revenir en main après avoir coupé un Trèfle, les défenseurs pourront tirer le dernier atout du mort.

 

En tout cas, le déclarant a tiré As et Roi d’atout et puis il a essayé d’affranchir les Carreaux en jouant petit vers le 8. Maintenant la défense peut battre le contrat, en jouant Trèfle, pour forcer le mort à couper et détruire une entrée précieuse. Mais les défenseurs ont préféré tirer deux tours de Cœur. Le déclarant a coupé le deuxième tour, a joué As de Carreau et Carreau coupé pour affranchir la couleur, et il a pu rejoindre le mort en coupant un Trèfle pour encaisser les levées affranchies et gagner son contrat.

 

 

Back to the Luxemburger Wort articles page


Back to Nikos Sarantakos' bridge page



© 2002-2004 Nikos Sarantakos
sarant@pt.lu